Jacques Puisais

Jacques Puisais

Chimiste analytique, Jacques Puisais est titulaire d’un doctorat ès sciences. Il dirige le Laboratoire Départemental et Régional d'Analyses et des Recherches d'Indre-et-Loire de 1959 à 1993. Il fonde en 1976 l'Institut Français du Goût à Tours, ainsi que les « classes du Goût » qui, avec sa méthode d’éducation sensorielle, seront la matrice d’une éducation à l’alimentation en France, en Europe et sur d’autres continents où sa notoriété est toujours intacte. Ancien Président des Unions nationales et internationales des œnologues, il a été un acteur essentiel de l’amélioration des vins ligériens et s’est également beaucoup intéressé à l'accord des mets et des vins qu'il contribua à populariser. Ses travaux scientifiques à ce sujet ont fait autorité et ont influencé de nombreux sommeliers ou chefs célèbres comme Alain Senderens ou Pierre Troisgros.

Il est l’auteur de nombreux ouvrages consacrés au vin, au goût et aux accords mets/vins, à l’éducation sensorielle. Cette série est saluée, le 21 décembre 1985, par un article du journal Le Monde titré « Un esthète des goûts : Jacques Puisais » : « Un fou du goût laisse - enfin - ses papilles et sa mémoire tenir sa plume : Jacques Puisais, le pédagogue œnologue. Puisais, le professeur en sensations gustatives, le physiologiste épicurien, entreprend de nous raconter ses régalades »