Jean-Marie Bourre

Jean-Marie Bourre

Baccalauréat Mathématiques puis Philosophie. Ingénieur Chimiste, Docteur ès Sciences, D.E.R. en Biologie Humaine, Docteur en Médecine.

Membre de l'Académie de Médecine (1997), Membre de l’Académie d’Agriculture de France (2011). Membre du Comité d’Honneur de l’Académie Culinaire de France.

Ancien Directeur de recherche INSERM, Ancien directeur des unités INSERM (n°26) de Neuro-toxicologie, puis de Neuro-pharmaco-nutrition, à l’Hôpital Fernand Widal (groupe Lariboisière, Paris).

Chevalier de l’Ordre National du Mérite, Chevalier dans l’Ordre du Mérite Agricole. Médaille des services militaires volontaires. Titulaire de nombreuses distinctions, dont la Médaille d’Or de l’Académie d’Agriculture de France (2006). Lauréat du prix du meilleur article à caractère scientifique par le Syndicat national de la presse médicale et des professionnels de santé.

Ancien président ou membre de comités scientifiques, de conseils scientifiques et de comités d’experts : d’associations, d’organisations interprofessionnelles, d’interprofessions et d’industries agro-alimentaires, ainsi que de distributeurs.

Conseiller municipal, maire adjoint (d’Alain Devaquet) du XIème arrondissement de Paris, président délégué de la caisse des écoles (restauration scolaire). Officier de réserve, chef de bataillon au 101ème RI.

Les résultats scientifiques et médicaux ont donné lieu à 263 publications originales dans des revues internationales sélectives à comité de lecture (255 référencées dans MedLine) ; 159 publications dans des revues nationales, didactiques, monographies et chapitres de livres. Egalement, dans de nombreux pays, plus de 250 communications, et plus de 280 séminaires et conférences donnés sur invitation.

L’essentiel des recherches personnelles a porté d’abord (à l’Hôpital de la Salpêtrière, Pr Castaigne, Pr Lhermitte, Dr Baumann) sur la biochimie des lipides de la gaine de myéline du cerveau (normal et pathologique, sur des modèles animaux et chez l’Homme). Puis ensuite, à l’hôpital Fernand Widal, elles se sont principalement centrées sur les oméga-3 : leurs présences dans les cellules cérébrales, leurs rôle sur les structures du système nerveux, sur les organes neuro-sensoriels, et sur le fonctionnement du cerveau ; dont les résultats ont fait l’objet de 2 livres grand-public : « Les bonnes graisses » (en 1991) et « La vérité sur les oméga-3 » (en 2004).

Auteur de 17 livres grand public (13 aux éditions Odile Jacob, le premier étant « La diététique du cerveau » en 1990). Six d’entre eux ont été édités ensuite (puis ré-édités) sous format de poche. L’un a été traduit en 5 langues et donc largement distribué dans de nombreux pays, dont les États-Unis et les pays anglo-saxons. Trois autres sont déjà traduits. Ces ouvrages ont fait l’objet de plusieurs centaines d’articles dans la presse nationale (par exemple, couvertures de magazines : l’Express, Le Point, Le Monde 2), régionale et internationale ; ainsi que de multiples participations à la radio et à la télévision (dont 2 fois Bernard Pivot).