Laurence Ossipow

Avatar

Laurence Ossipow

Docteure es lettres et anthropologue, Laurence Ossipow est professeure ordinaire à la Haute Ecole de travail sociale de Genève. Après avoir travaillé sur la thématique de l’alimentation dite alternative (végétarisme) ainsi que sur celle de l’immigration (naturalisation, couples « mixtes », enfants de réfugié.e.s) et de la citoyenneté juvénile, elle concentre actuellement ses recherches sur l’aide alimentaire dans les pays dits riches. Sur la question alimentaire, elle notamment publié :

  • Ossipow L. 1997. La cuisine du corps et de l'âme: approche ethnologique du végétarisme, du végétalisme, du crudivorisme et de la macrobiotique  en Suisse.  Neuchâtel; Paris: Ed de l'Institut d'ethnologie, Ed de la maison des sciences de l'Homme.
  • Ossipow L. 2012. « Végétarismes », in Jean-Pierre Poulain (dir),  Dictionnaire des cultures et des modèles alimentaires, p. 1387-1391. Paris : PUF.
  • Ossipow L. 2014. « Se nourrir en foyers d’éducation : entre nécessité éducative et plaisirs commensaux. »  Sociologie et sociétés, XLVI 2 : 205-228.
  • Ossipow L. , Berthod M.-A. & Gaëlle Aeby (2014): Les miroirs de l'adolescence. Anthropologie du placement juvénile. Lausanne: Antipodes.
  • Ossipow L. 2019. Indigence en pays d’opulence ? Approche anthropologique de l’aide alimentaire en Suisse (Subventionné par le FNS, en cours 2019-2022).
  • Ossipow L. et Cuénod B. « Banques alimentaires et right to food en Suisse », Revue des sciences sociales [En ligne], 61 | 2019, mis en ligne le 13 juin 2019, consulté le 17 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/revss/3932 ; DOI : 10.4000/revss.3932.
  • Ossipow L. (2020). La saisonnalité des consommations dans l'offre alimentaire réservée aux personnes précaires résidant en Suisse: l’exemple de l’épicerie et des ateliers Caritas. In C. Adamiec, Julien, M-P., et F., Régnier (éds), L’alimentation au fil des saisons. Renne : PUR [accepté].